Accueil du site > Pédagogie > Ctrl+Alt+Kids

Dans le cadre du nouveau dispositif d’éducation à l’image du Conseil général de la Seine-Saint-Denis et en collaboration avec le collège Descartes de Tremblay-en-France, l’Espace Jean-Roger Caussimon, Catherine Lenoble et Julien Maudet vont entraîner la classe de 6e A de Jeanne Dammame, enseignante en histoire et géographie, vers l’écriture d’un récit fictionnel collaboratif.

L’idée générale de ce projet est de permettre aux élèves d’aborder différents aspects des expressions numériques, pour les conduire peu à peu vers l’écriture collaborative et la mise en place du premier réseau Dead Drops tremblaysien.

Le projet

En s’appuyant sur l’œuvre de William Golding Sa Majesté des mouches pour sa lecture symbolique d’une société érigée par des enfants et croisant l’univers du roman de science-fiction L’Âge de cristal dominé et contextualisé par la jeunesse, le projet invite les collégiens à interroger le devenir utopique de Tremblay-en-France dont ils assumeraient la gouvernance.

Ce projet souhaite explorer par la fiction et l’écriture collaborative les intuitions des collégiens sur le futur de la ville, de ses lieux de décision, de savoir, de mémoire, de création, de ses nouvelles circulations et nœuds d’échanges.

Déployant le récit dans la ville de Tremblay à l’aide du dispositif Dead Drops (réseau de clés USB dans l’espace public), chaque élève contribue au récit en compilant des « data » (textes, images, sons) dans un réceptacle USB greffé aux murs des lieux choisis. L’histoire s’écrit et s’inscrit dans la ville, invitant le lecteur à naviguer de clés en clés pour découvrir cette narration née du travail de l’atelier.

Dans cette ville idéalisée, réappropriée et imaginée par leurs soins, défini selon leurs besoins, se tissera une cartographie subjective et fictionnelle, résultat d’une écriture partagée.

Les artistes

Catherine Lenoble est auteure de Petit Bain, une fiction en ligne et un roman publié aux éditions à la criée. Elle développe des projets dans le champ de l’édition, de la création littéraire et des cultures numériques en France et à l’étranger.

Julien Maudet est auteur et créateur de jeux de société ; fondateur de l’association Les Chiens de l’Enfer qui milite, édite et diffuse des productions ludiques hybrides interrogeant le format du jeu de société tant par leurs contenus que par leurs moyens de diffusion.

Les étapes en devenir...

Introduction au projet

- Présentation du projet et visite de l’exposition Les littératures numériques d’hier à demain au Labo BnF.


- Élaboration d’une cartographie subjective et fictionnelle de la ville à partir d’une sélection de lieux et des intuitions du groupe.

- Balade urbaine et découverte du patrimoine à partir de la cartographie subjective afin de permettre aux enfants de mieux appréhender l’organisation de la cité et de ses pôles de gouvernance.
Correspondance avec les artistes

- En compagnie de leurs enseignants, les élèves commenceront à réfléchir et élaborer des textes permettant de correspondre à distance avec les artistes.

- Découverte du site dédié au projet et prise en main de l’espace privé de publication. Conformation d’images et de sons pour le web et mise en ligne des médias. Ce site sera utilisé tout au long du projet afin de transmettre aux artistes, mots puis images et sons recueillis dans les mémoires, sur le territoire ou sur le web.

Quelques axes de réflexion

- Projection du film Le Petit fugitif, film américain réalisé par Ray Ashley et Morris Engel et sorti en 1953. Il raconte l’errance d’un enfant seul au milieu de la foule et des attractions de Coney Island.

- Rencontre avec Annie Mercier, ethnologue-vidéaste. Annie Mercier propose aux élèves de porter un regard sur la ville de Tremblay et ses habitants à travers objets, images et sons recueillis lors d’enquêtes ethno-vidéographiques sur le territoire.


- Parcours pédagogique de l’exposition Repères à la Cité nationale de l’Histoire de l’immigration.

- La ville augmentée, rencontre avec Daniel Schutze, concepteur d’interfaces.

- Réseaux privés / réseaux publics, rencontre avec Jean-Marc Manach, journaliste (sous réserve).

- Visite le l’exposition Correspondance à la médiathèque Boris Vian.

- Visite de l’atelier du Graffity Research Lab (fr) à la Gaité Lyrique et rencontre avec Jérôme Saint-Clair.

Les temps d’atelier

- Développer la narration autour des lieux choisis, mise en place de scénarios et méthodes collaboratives, production et collecte de données (textes, images, sons), mise en cohérence des récits et des données, relecture et formatage des contenus pour les clés USB.


- Installation de la dernière clé USB au collège, référencement (géolocalisation, photographies, annotations) de l’ensemble des clés USB sur la base de données Dead Drops, préparation et échange avec les collégiens et les enseignants sur le temps de restitution (lecture, parcours, édition).

- Lecture et parcours urbain présenté par les élèves aux parents, aux autres élèves et enseignants, présentation de l’édition cartographique.


Haut
Contrat Creative Commons Contenus mis à disposition sous un contrat Creative Commons.
Plan du site | Réalisé avec Spip | Hébergé par Frédéric Guerrier | jQuery Twitter | RSS 2.0