Accueil du site > Diffusion > Entre acoustique et informatique, une musique des objets

À l’occasion d’une rencontre informelle, Jean-Yves Gratius, violoncelliste-improvisateur, a accepté de livrer un peu de sa démarche si particulière qui allie lutheries acoustique et informatique.

Très vite, la recherche musicale de Jean-Yves Gratius le conduit à collaborer avec des compagnies de danse et de théâtre, où il s’implique dans des projets d’improvisation transdisciplinaires et de musiques amplifiées.


GUMO, Futexi (extrait)

Parallèlement à ses activités de violoncelliste-improvisateur et dans cette recherche des sonorités que génèrent le croisement des disciplines, il développe peu à peu sa propre lutherie informatique à l’aide d’objets et du logiciel temps réel Pure Data.
« Mon index de recherche, c’est vraiment les objets, les bouts de papier. J’ai aussi envie de pouvoir écrire avec un feutre et que cela déclenche des choses. (...) Ce sont des outils qui n’existent pas en tant que tels. »

La rencontre en écoute (extraits)

Musique pour feutres, velleda, objets et piano

En compagnie de Béatrice Godeau, pianiste et violoncelliste, il crée le duo SCRWZT. Ensemble, ils jouent une musique pour feutres, velleda, objets et piano dont vous pouvez découvrir un extrait ci-après.

Scratching Breakfast

Scratching Breakfast est l’un de ses derniers instruments. Une kinect, de la vaisselle, et Jean-Yves Gratius nous invite à un petit déjeuner où l’on mâche en rythme.


Haut
Contrat Creative Commons Contenus mis à disposition sous un contrat Creative Commons.
Plan du site | Réalisé avec Spip | Hébergé par Frédéric Guerrier | jQuery Twitter | RSS 2.0