Accueil du site > Blog > La nouveauté jaillit aussi de la manière dont nous appréhendons le (...)

« Celui qui découvre est avant tout celui qui accepte de ne pas savoir, de ne pas avoir une réponse toute faite, de s’ouvrir aux surprises que lui réserve le monde qu’il regarde ou manipule. » (The Art of Science)

En guise d’introduction, voici un court extrait de la rencontre avec Luc de Brabandère, directeur associé au Boston Consulting Group et auteur de La Valeur des idées, sur la question de la créativité et de l’innovation. Je vous laisse avant tout découvrir.
Revenons maintenant à la photo ci-dessus où deux géants de la physique du XXe siècle, Wolfgang Pauli et Niels Bohr, s’amusent du comportement d’une toupie chinoise (à peine visible à leur pieds). Sans cette capacité d’ouverture, la stérilité guette. C’est d’ailleurs dans cette idée que devant une assemblée d’étudiant de l’École polytechnique fédérale de Lausanne, le généticien Albert Jacquard s’exclamait en 1994 : « Soyez des ingénieurs désobéissants ! (…) Le but de l’enseignement n’est pas de créer des hommes surgelés à mettre au four à micro-ondes pour en faire de la chair à profit. »
Le Moteur perpétuel, de Jacques Rouxel
Dans Consilience, le biologiste spécialiste des fourmis Edward Wilson insiste quant à lui sur la psychologie de la pensée créative. Celle-ci comprend une tendance à accepter des jugements liés à des problèmes vaguement définis et à les structurer petit à petit. Elle nécessite une attention constante portée à des problèmes sur une longue période de temps. Wilson y rappelle que les scientifiques ne découvrent pas pour savoir mais, au contraire, savent pour découvrir.
Where good ideas come from, de Steven Johnson
Pour achever ce rapide tour d’horizon, voici le documentaire de Saul Bass et et Mayo Simon réalisé en 1968. Why Man Creates propose une série de séquences qui à première vue convergent sans lien. Toutefois l’accent est mis sur le processus créatif lui-même et les différentes approches liées à ce processus. Le film est ainsi divisé en huit sections : l’édifice, l’extension, le processus, le jugement, la parabole, la digression, la recherche et la marque.


Haut
Contrat Creative Commons Contenus mis à disposition sous un contrat Creative Commons.
Plan du site | Réalisé avec Spip | Hébergé par Frédéric Guerrier | jQuery Twitter | RSS 2.0