Accueil du site > Diffusion > Musique à Deux mains, une adaptation de Light Music de Thierry de Mey par (...)

Musique à Deux mains est une musique augmentée par l’électro-acoustique et le multimédia, une musique qui se donne à voir autant qu’elle se donne à entendre ; une musique qui tisse des chemins entre le geste, le mouvement et le son.

Au début, Light Music de Thierry de Mey

Thierry de Mey est un compositeur minimaliste et un cinéaste belge qui, depuis plus de 20 ans, explore les rapports qu’entretiennent le geste, le mouvement, la musique et la danse. Il travaille notamment depuis la fin des années 80 sur le potentiel qu’offre la main et décline cette recherche dans plusieurs de ces œuvres. Ainsi, il compose en 1983 Hands, en 1987 Musique de Table - pièces pour trois percussionnistes -, Silence must be pour chef d’orchestre en 2002, et enfin Light Music en 2004, pour la biennale musique en scène de Lyon. Cette pièce commandée par le Grame de Lyon et le Gmem de Marseille a continué d’évoluer après sa création, au fil des concerts et en étroite collaboration avec ses co-auteurs que sont Jean Geoffroy, percussionniste, et Christophe Lebreton, ingénieur et créateur son.

Ce n’est qu’en 2011 qu’ils achèvent l’écriture de la partition, invitant alors d’autres artistes à s’en emparer.

Une recréation « tous terrains »

Cyril Hernandez, percussionniste, s’associe alors à Franck Berthoux, ingénieur du son, ce dernier connaissant parfaitement Light Music pour l’avoir joué à de nombreuses reprises avec Jean Geoffroy, prenant le relais de Christophe Lebreton. Ensemble, ils souhaitent donner encore plus de légèreté à Light Music, dans l’objectif de faire connaître cette pièce maîtresse de la musique contemporaine et du multimédia au plus grand nombre et dans des conditions « tous terrains » : rendre possible une diffusion sur de

petit plateaux dans un rapport scène-salle plus intime et avec des temps d’installation réduits.

Ainsi, Cyril Hernandez et Franck Berthoux, en accord avec les créateurs, modifient-ils quelques-uns des paramètres techniques de la pièce. Les contraintes de captations vidéo et de projections sont revues et réduites. Une double projection permet, par exemple, de rapprocher l’écran de projection de l’espace de jeu du musicien. Ils améliorent également la captation vidéo et son traitement temps réel. Cette re-création donne un nouvel élan à Light Music.

Vers une adaptation à deux mains

Musique à Deux mains est une création en cours qui prolonge la recherche de Thierry de Mey. Cyril Hernandez y compose une musique naissant au creux de ses mains.

L’œuvre débute comme une auscultation sonore ludique et rythmique, d’une grande simplicité de mise en jeu. Puis, peu à peu, les instruments et outils augmentent le potentiel inscrit dans les mains. Une composition visuelle interactive, conçue en partenariat avec l’artiste multimédia Erik Lorré, s’infiltre dans la composition. Les sens s’envolent, les rythmes et les sons se touchent et se caressent.

Une manipulation d’objets, orchestrée par la marionnettiste Sandrine Furrer, apporte une touche de magie ancestrale dans ce crescendo multimédia. Alors que la scénographie de Kim Lan Nguyen Thi, les images de François Roux et Yves Kohen, l’interactivité vidéo d’Erik Lorré, le mixage audio de Franck Berthoux et la composition et l’interprétation de Cyril Hernandez amène le spectateur à cheminer dans une poésie musicale.

Musique à Deux mains sera présentée en juin à La Java, Paris, avant de s’envoler pour le Brésil, à l’université fédérale de Sao Paulo, puis à l’Alliance française d’Asunción au Paraguay. Cette création sera ensuite présentée dans des lieux si différents que la Maison populaire de Montreuil, le 104 à Paris ou l’abbaye de Noirlac.

Haut
Contrat Creative Commons Contenus mis à disposition sous un contrat Creative Commons.
Plan du site | Réalisé avec Spip | Hébergé par Frédéric Guerrier | jQuery Twitter | RSS 2.0