Accueil du site > Pédagogie > QRCodes et territoires
JPEG - 55.9 ko

Ce projet proposait aux participants de l’atelier Couleurs et Création du Centre de la Gabrielle - MFPass et de la Société d’études historiques de Tremblay de réaliser en compagnie de Jérôme Saint-Clair et Gaël Lecerf un parcours augmenté dans le quartier du Vert-Galant.

Jérôme Saint-Clair

Jérôme Saint-Clair a développé un fort attachement à la transdisciplinarité. Fortement impliqué dans les communautés open source, il a toujours essayé de rendre son travail disponible gratuitement sur Internet. Ses travaux récents portent sur le graffiti et aussi la perméabilité entre le numérique et le monde physique. Il a également initié la création de la branche française du Graffiti Research Lab.

Gaël Lecerf

Pour Gaël Lecerf, chaque sculpture raconte une histoire , elles traversent des murs d’images avant d’atteindre leur fabrication. Chacune doit ainsi être capable de signifier une idée en reprenant les formes d’une action humaine ou un geste déterminé. La perception sensible extérieure doit être parfaitement unie à une impression intime. Le choix de ces mouvements a une grande importance, ils font référence à un moment donné de notre histoire qui a eu des répercussions et s’est inscrit de manière presque indélébile au cours du temps.

Les étapes du projet en images

- Les lieux et le parcours retenus par les adhérents de la Société d’études historique de Tremblay

1. Espace Jean-Roger Caussimon

2. Ecole Jaurès (20, rue de Reims)
L’architecte Paul René Chauvin a construit les écoles du quartier. L’école Jaurès a été inaugurée le 25 mai 1931.

3. Cèdre centenaire (rue de la Marne)
Rue de la Marne, un des cèdres centenaires du parc du château, encore présent dans le quartier, a abrité de son ombre le général Von Wittich lors de son séjour au château en 1870.

4. Château du Vert-Galant (48 avenue Pierre Colongo)
Le château du Vert-Galant se trouvait dans le quadrilatère formé par la rue d’Alsace, l’avenue Pierre Colongo, la rue de la Marne et la RN3.


5. Cinéma Jacques Tati
Le cinéma du Vert-Galant a été ouvert en 1925. L’assemblée générale de l’association syndicale du domaine du Vert-Galant qui a réhabilité le quartier s’est tenue le 15 avril 1928 au cinéma du Vert-Galant.

6. L’Odéon

7. Canal de l’Ourq (avenue du Général de Gaulle, droite)
Le 13 juin 1940, Paris est déclarée Ville ouverte. La mission des soldats de la 29e division positionnés sur les rives du canal de l’Ourcq est de protéger la retraite des armées françaises vers la Loire. Le dispositif s’étale de Sevran jusqu’à Villeparisis. Pour se venger d’avoir été stoppés au Vert-Galant, les Allemands prennent des otages. Les 10 premiers sont fusillés sur la rive nord du canal de l’Ourcq, à l’est du pont de Villepinte.

8. Stèle (1 chemin du Loup)
Les 5 autres otages du 14 juin 1940 sont fusillés à l’emplacement de la stèle qui rappelle leur supplice.

9. La gare du Vert-Galant

10. Canal de l’Ourq (avenue du Général de Gaulle, gauche)
Le seuil de partage des eaux entre la vallée de la Marne et la vallée de la Seine se trouve sur le sommet de la butte du Bois Saint-Denis qui culmine à peu près au pont de Villepinte.

11. Les puits d’eau potable (boulevard Charles Vaillant)


- La transformation des images et leur prise de vue géolocalisée par les participants à l’atelier Couleurs et création de l’IME La Gabrielle


- La création des pages web et des QRCodes


- La mise en place des QRCodes en carreau de faïence


- Retrouver les pages web créées

1. Espace Jean-Roger Caussimon
2. Ecole Jaurès
3. Cèdre centenaire
4. Château du Vert-Galant
5. Cinéma Jacques Tati
6. L’Odéon
7. Canal de l’Ourq
8. La passerelle Florimont
9. La gare du Vert-Galant
10. Stèle

Haut
Contrat Creative Commons Contenus mis à disposition sous un contrat Creative Commons.
Plan du site | Réalisé avec Spip | Hébergé par Frédéric Guerrier | jQuery Twitter | RSS 2.0